En 2005, j'ai rencontré Christophe Riti, un personnage
extraordinaire qui m'a attrapé par le coeur et embarqué dans
une incroyable aventure humaine.

Handicapé physiquement à la suite d'un accident de naissance, Christophe se bat depuis son plus jeune age, pour vivre avec la plus grande autonomie possible. Bourlingueur dans l'âme et brillant détenteur d'un master de
mécanique, il a imaginé et conçu un système ingénieux qui en gros, transforme son fauteuil électrique en véritable camping car.

Il a ensuite programmé un périple, dont le but premier était d'éprouver le prototype de son invention, mais qui lui a surtout donné l'occasion de réaliser un séjour dont il rêvait depuis longtemps. Partir sur la route avec des amis, découvrir différents sites d'escalade, rencontrer des gens et montrer que les barrières du handicap, peuvent être renversées, a été une fabuleuse expérience pour lui et tout ceux qui l'ont accompagné.

Au delà du récit de ce voyage, qui est bien sûr un hymne à la
vie et la liberté, le film fait découvrir le personnage attachant et fascinant
qu'est Christophe.

En le cotoyant durant ces six années, j'ai pu mesurer combien sa démarche touchait l'ensemble des personnes qu'il rencontrait. J'ai aussi été témoin de sa capacité à rassembler et donner de l'énergie à toute une équipe, non seulement pour l'aider à accomplir son rêve, mais pour les faire rêver aussi.

A travers le témoignages des proches, et les nombreuses rencontres filmées, cette dimension est bien présente dans le film.

 
  Retour